Intersyndicale – Sécurité des agents S.E.M.I.T.A.N.

 Ci-dessous, un courrier envoyé au Préfet et au Maire de Nantes, par une intersyndicale CFDT-CGT-SUD :

 

                                                                                                                                Nantes, le 26 décembre 2016                                                                              

Objet : Sécurité des agents S.E.M.I.T.A.N.

 

Madame le Maire, Monsieur le Préfet

L’ensemble des Organisations Syndicales vient de déposer, par l’intermédiaire du C.H.S.C.T.,  une procédure d’alerte de danger grave et imminent auprès de notre Direction.

Des actions de sécurisation du réseau ont été mises en place avec succès par les services de Police, mais elles ne suffisent plus.

Aujourd’hui, les agents de la S.E.M.I.T.A.N. sont encore en danger dans plusieurs secteurs connus de Nantes Métropole suite à l’absence d’action des forces de l’ordre.

Vos choix ont été de desservir les quartiers de Commerce, Souillarderie, Chêne des Anglais, Place des Lauriers.

Nos agents ne descendent plus à Place des Lauriers depuis février 2001, à Souillarderie et Chêne des Anglais depuis 6 mois au moins. Quant à Commerce, le personnel de la S.E.M.I.T.A.N. est menacé en permanence par les dealers et les pickpockets. A cette liste s’ajoute le pôle d’échange de Pirmil.

Les agents de la S.E.M.I.T.A.N. ont peur ! Peur en montant ou descendant du bus et du tramway pour prendre, changer et quitter leur service. Peur d’aller aux toilettes. Peur pour prendre leur pause à Commerce. Peur pour aller se restaurer.

Dégradations sur nos véhicules, propos désobligeants et grossiers, insultes, menaces sur les personnes sont le lot quotidien des personnels qui ne font que leur travail et qui veulent continuer à le faire.
   
Allez-vous attendre, Madame le Maire, que ces personnes, dealers, pickpockets, en viennent à des agressions physiques sur les agents de la S.E.M.I.T.A.N. pour agir ? 

Si cela devait arriver, nous, les Syndicats de la S.E.M.I.T.A.N., ne manquerions pas de réagir !

 

Le service public tel qu’il est à Nantes, vous l’avez décidé. A vous de mettre des moyens pérennes en œuvre pour que les usagers et le personnel y soient en sécurité.

Vous ne pouvez pas vous exonérer de vos responsabilités. Nous appelons, pour la sécurité de toutes et tous, à la suppression des zones de non-droit à Nantes !

Recevez, Madame le Maire, nos sincères salutations.

 

L’ensemble des Sections Syndicales représentatives de la S.E.M.I.T.A.N.

 

Gabriel MAGNER : Délégué Syndical  C.F.D.T.  

Ronan GILBERT : Délégué Syndical C.G.T. 

Jean Philippe ADOBATI : Délégué Syndical S.U.D. 

 

 

Vous aimerez aussi...