Violences faites aux femmes sur le Réseau Tan

Courrier CFDT à la Métropole

Le 14 janvier 2021

 

Madame Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

Monsieur Pascal Bolo, Président de la Semitan

Monsieur Olivier Le Grontec, Directeur Général de la Semitan

 

Objet : sécurité dans les transports

 

Madame, Messieurs,

 

La CFDT Sémitan vous alerte sur les situations violentes vécues par les femmes (conductrices ou clientes) utilisatrices du réseau Sémitan.

  • 6 faits de violences faites aux femmes signalées en novembre 2019,
  • 25 violences envers les femmes en novembre 2020 (insultes, vol à l’arraché, menaces avec arme et agressions physiques).

 

Le constat est préoccupant.

Ces faits déclarés au PC sécurité SEMITAN, sont sûrement sous-estimés puisque de nombreuses victimes ne portent pas plainte, notamment en ce qui concerne les agressions sexuelles ou sexistes.

Cette situation ne peut pas continuer dans les transports Nantais et nous devons assurer la sécurité de plus de la moitié de nos utilisateurs, les femmes.

 

La CFDT SEMITAN demande la mise en place d’un plan d’actions comportant :

Ce qui est incompréhensible pour la CFDT, c’est que cette application est soutenue par résonantes / Nantes métropole / la ville de Nantes mais ne bénéficie pas de campagne d’information sur le réseau Sémitan.

 

2) Une campagne d’affiches « stop ça suffit » dans les transports, dans le cadre du plan national de lutte contre le harcèlement dans les transports.

 

3) Une campagne d’information/ sensibilisation dans les établissements scolaires et sur le réseau sur :

  • Victimes ou témoins d’une agression, comment agir ou réagir, stratagèmes.
  • Campagnes de sensibilisation au harcèlement sexuel et aux comportements sexistes dans les transports.
  • Conseils, partages de témoignages, rappels de la loi sur TAN.FR dans une page dédiée à la prévention.

Ces actions sont notamment destinées à faire comprendre que le harcèlement sexuel est une infraction et à inciter les victimes à porter plainte.

 

4) Organiser des « marches exploratoires », par une action participative d’un groupe de femmes utilisatrices des transports, qui parcourt le réseau et identifie les espaces générateurs d’insécurité.

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Guide_Marches_Exploratoires_251120.pdf

 

5) Création sur le mode participatif d’ambassadrices de ligne, en vue de recueillir des propositions de femmes utilisatrices, sur la qualité de l’offre, les modifications des aménagements comme l’éclairage d’une station ou d’un accès, signalisation, voie de secours…

 

6) Formation des agents de la SEMITAN, à l’aide des kits mis à disposition des transporteurs, dans le cadre de la loi du 22mars 2016 relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs (titre III dispositions relatives à la lutte contre les violences faites aux femmes dans les transports).

 

7) La création dans le rapport sureté annuel, de la répartition par sexe des agressions commises sur le personnel et par des chiffres sur la répartition par sexe des agressions commises sur les voyageurs.

Cette recommandation figure dans le plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles, du ministère de l’intérieur, de juillet 2015.

 

8) Une communication sur le dispositif de descente à la demande, entre deux arrêts sur le réseau.

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Guide%20-%20Descente%20busv2.pdf

 

Dans l’attente de vous rencontrer, nous vous prions de croire, en l’expression de nos sentiments les meilleurs.

La section CFDT Semitan

Vous aimerez aussi...